Qu’est ce que le jeu problématique?

Ceux qui jouent excessivement ne sont pas tous pareils, ni les problémes auquels ils font face. Ceux qui ont des problèmes liés au jeu font partie de tous les groupes dans notre société, que ce soit un groupe de revenu, de culture ou de profession.

Certaines personnes développent un jeu problématique du jour au lendemain, tandis que pour d’autres il se peut que cela prenne plusieurs années pour que leur jeu devienne problématique. Par exemple, certaines personnes vont développer des problèmes lorsqu’elles tentent de «regagner» de l’argent qu’elles ont perdu ou parcequ’elles sont devenues dépendantes du sentiment qu’elles ont lorsqu’elles jouent. D’autres ont tant de stress dans leurs vies, qu’elles voient le jeu comme une détente.

Perdre de l’argent au jeu n’est pas le seul effet néfaste qu’à le jeu problématique. Les problèmes reliés au jeu peuvent affecter une personne dans plusieurs aspects de sa vie.

Le jeu devient un problème quand :

  • Il ne vous permet pas de travailler, d’aller a l’école ou de faire des activités
  • Il nuit à votre santé mentale ou physique
  • Il vous ruine financièrement
  • Il ruine votre réputation
  • Il cause des problèmes dans vos relations avec votre famille et vos proches

Vous vous demandez si vous avez besoin d’aide ? Répondez au Questionnaire sur le jeu sur cette page pour le découvrir.

Terminologie

Jeu problématique, jeu compulsif, jeu pathologique :  c’est quoi la différence ?

Signes du jeu problématique

Un de vos proches néglige-t-il ses responsabilités personnelles et s’est-il isolé de sa famille et de ses amis ? Cette personne emprunte-t-elle souvent de l’argent ou traverse-t-elle des périodes où elle a beaucoup d’argent suivies de périodes où elle n’a plus un sou ?

Faits sur le jeu problématique

Quel pourcentage des gens qui s’adonnent au jeu ont un problème?  Cliquer sur « Faits sur le jeu problématique » pour la réponse.

Facteurs de risque

Vous ou une personne que vous connaissez avez-vous gagné un gros montant lorsque vous avez commencé à jouer ? Est-ce que votre père ou votre mère avait des problèmes de jeu ? Une personne que vous connaissez parle-t-elle toujours du jeu ? Son estime de soi est-elle liée au fait de gagner ou de perdre au jeu ?

Les effets du jeu

Vos habitudes de sommeil ont-elles changé ? Une personne que vous connaissez a-t-elle cessé de s’intéresser à des activités qu’elle aimait habituellement ?

Habitudes de jeu à faible risque et les habitudes de jeu néfastes

Le jeu ne devient pas nécessairement problématique.  Cliquer sur « Habitudes de jeu à faible risque et les habitudes de jeu néfastes » pour plus d’information.