Mot de bienvenue

Vous pensez peut-être à changer vos habitudes de jeu depuis quelque temps. Il se peut également qu’un événement récent survenu à cause du jeu vous ait incité à décider que le moment est venu de prendre des mesures. Vous en avez peut-être assez aussi du stress que le jeu vous cause et vous voulez maîtriser vos habitudes. Beaucoup de motifs peuvent pousser une personne à changer ses habitudes, mais ce sont souvent de mauvaises expériences associées à ces habitudes qui constituent le déclencheur. Dans le cas du jeu, ce sont habituellement de graves problèmes d’argent, des différends avec des personnes importantes dans votre vie (habituellement des membres de votre famille et des amis proches) et des effets dévastateurs sur votre santé émotionnelle et physique.

Même si vos habitudes de jeu vous préoccupent et si vous croyez avoir perdu le contrôle, il n’est pas toujours facile de demander de l’aide ou de trouver l’aide qui vous convient. Vous vous êtes peut-être déjà senti trop gêné pour demander de l’aide avant ou vous pensiez peut-être ne pas avoir besoin d’aide. Il est possible aussi que vous ayez pensé à essayer de régler votre problème seul.

Le programme de traitement proposé dans le présent guide vous suggère différentes techniques et stratégies qui devraient vous aider à modérer vos habitudes de jeu pour les ramener à un niveau raisonnable ou, si vous le préférez, à arrêter complètement de jouer. Vous trouverez ce programme utile même si vous commencez tout juste à connaître des problèmes liés au jeu mais ne pensez pas qu’ils soient assez graves pour demander un traitement intensif,  vous joindre à Gamblers Anonymes ou fréquenter un centre de traitement des personnes qui s’adonnent au jeu. Si tel est le cas, ce programme peut vous empêcher d’aggraver votre problème dans l’avenir.

Caractéristiques et avantages de ce programme de traitement

Ce programme diffère d’autres programmes de traitement pour les raisons suivantes :

  • Des études ont démontré que la plupart des clients suivent un traitement en moyenne six fois ; c’est pourquoi ce programme a été structuré de manière que le gros du traitement puisse être terminé en six semaines environ.
  • Le présent cahier d’exercices résume les moyens les plus efficaces d’aider une personne à tenter de surmonter ses habitudes de jeu. Comme vous l’avez peut-être remarqué, chacun des sujets du programme comprend une brève description, quelques renseignements auxquels vous pourrez réfléchir et un exercice à faire.

Les six sujets du programme

Nous croyons que les renseignements contenus dans le présent cahier contribueront grandement à vous aider à changer vos habitudes de jeu. Voici un aperçu de ce qui sera discuté à chaque séance.

SUJET No 1 : ÉTABLIR VOTRE BUT

Le premier sujet vous demande de définir votre but qui vous aidera à orienter vos efforts pendant tout le programme. Le programme vous propose deux buts possibles : arrêter de jouer complètement ou modérer vos habitudes de jeu. Nous vous donnerons également quelques indications pour vous aider à déterminer le but qui vous convient.

SUJET No 2 : RENFORCER VOTRE ENGAGEMENT

À la deuxième étape, nous voulons renforcer votre engagement à régler votre problème de jeu. Beaucoup de personnes qui décident de changer une habitude qui leur cause des problèmes le font à cause d’une crise ou d’une avalanche de difficultés. Bien que cela puisse être très motivant au départ, il arrive souvent que ce genre de motivation s’estompe avec le temps. Par conséquent, ce qui semblait une bonne idée à un moment (c’est-à-dire changer ses habitudes de jeu) peut maintenant sembler moins urgent ou crucial.

Pour éviter que cela ne vous arrive, ce sujet vous aidera à maximiser votre motivation à changer vos habitudes de jeu en vous aidant à examiner le rôle et les effets que le jeu a eus dans votre vie, bons et mauvais, d’une manière ouverte et honnête. Nous explorerons également certaines de vos valeurs personnelles importantes et la façon dont le jeu peut les avoir mises en péril.

SUJET No 3 : AGIR

Le troisième sujet aborde différents moyens pratiques que vous pouvez mettre en œuvre pour apporter rapidement des changements à vos habitudes de jeu. Nous savons que vous avez peut-être déjà fait quelques démarches de votre côté ; cette étape constitue donc une sorte de « mise à jour » pour vous. Nous vous demanderons à quoi vous consacrez vos temps libres, avec qui vous les passez et quel est votre rapport avec l’argent. Vous pouvez prendre différentes décisions sur la façon de vivre votre vie, d’occuper vos temps libres et de dépenser votre argent, et peut-être l’avez-vous déjà fait. L’objectif de cette étape est de renforcer les efforts que vous déployez pour changer votre mode de vie pour que le jeu n’y ait plus sa place. Même si vous avez déjà cessé de jouer, la lecture de cette étape vous servira de sommaire et de revue.

Nous parlerons aussi de la façon de faire face aux envies et aux tentations qu’éprouvent la plupart des personnes qui s’adonnent au jeu après avoir arrêté de jouer ou réduit leurs activités. Comme nous savons que les envies et les tentations peuvent être un obstacle majeur à la réalisation de votre but, nous discuterons de moyens à mettre en œuvre pour y faire face.

SUJET No 4 : REMETTRE VOS IDÉES AU POINT

Nous savons que beaucoup de personnes qui s’adonnent au jeu développent des croyances sur leurs chances de gagner, la façon de gagner, la façon d’éviter de perdre, etc. Ces croyances peuvent devenir un grave problème à long terme puisqu’elles donnent encore l’illusion que vous pourrez peut-être réussir au jeu. Même si vous pouvez modérer vos habitudes de jeu ou arrêter de jouer complètement, ces idées et croyances ne disparaissent pas d’elles-mêmes. Elles doivent être discutées et traitées directement.

À cette étape, nous discuterons de croyances et d’attitudes spécifiques sur le jeu et les gains qui pourraient s’appliquer à vous, la façon de les identifier et ce que vous pouvez faire lorsqu’elles deviennent une menace à la réalisation de votre but de traitement.

SUJET No 5 : AMORCER LA RÉCONCILIATION

Dans cette séance, nous examinons l’état de vos relations avec les personnes qui comptent le plus pour vous. Comme dans le cas de toute habitude qui est devenue incontrôlable, vous n’êtes pas la seule personne à souffrir. Beaucoup d’autres peuvent être blessées, inquiètes ou plus ou moins affectées par le jeu. Dans le cadre du processus de réconciliation, il est important de prendre des mesures pour améliorer ces relations le plus possible. Nous savons qu’il faudra probablement plus de temps que la durée d’un court programme de traitement, mais en abordant cette question à ce stade et en vous aidant à commencer le processus de réconciliation le plus tôt possible, nous espérons améliorer vos chances de réussir à maîtriser ces habitudes et à améliorer votre qualité de vie.

SUJET No 6 : PRÉPARER L’AVENIR

Jusqu’à la sixième étape, le programme visait à vous aider à surveiller les obstacles qui auraient pu nuire à la réalisation de votre but de traitement ou vous empêcher de gérer vos habitudes de jeu avec succès.

La sixième étape est importante parce qu’elle représente un moyen de voir ce qui fonctionne et ne fonctionne pas pour vous. Même si les renseignements présentés à chaque étape peuvent sembler très raisonnables et utiles, il peut parfois être difficile de les appliquer à votre propre situation. Vous constaterez peut-être que vos habitudes de jeu sont plus tenaces que vous ne le pensiez ou vous trouverez peut-être difficile de vous en tenir à votre but. Quelle que soit la difficulté, cette séance vous aidera à trouver des moyens de surmonter ces obstacles. Cependant, si tout se déroule très bien, vous devriez alors faire le bilan des mesures efficaces et trouver des moyens de les renforcer.

Pour télécharger le cahier d'exercises en entier : Format PDF

VEUILLEZ PRENDRE CONNAISSANCE DE CES RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS !

Vous êtes déterminé à régler votre problème de jeu. Félicitations ! Que vous décidiez d’arrêter de jouer complètement ou de ralentir vos activités de jeu, l’avenir devrait vous sembler plus brillant et plus prometteur. Malheureusement, beaucoup de personnes affectées par un problème de jeu se retrouvent souvent dans des situations où elles doivent de l’argent, beaucoup d’argent, à cause du jeu. Certaines croulent sous les dettes et auront besoin de nombreuses années de discipline financière pour les rembourser ou ne pourront même pas les rembourser si leur revenu est menacé (p. ex., perte d’un emploi) ou de beaucoup inférieur aux montants qu’elles doivent. Par conséquent, à mesure que vous contrôlez vos habitudes de jeu, il se peut aussi que vous deveniez démoralisé ou déprimé à la perspective de devoir rembourser de l’argent que vous mettrez la majeure partie de votre vie professionnelle à gagner.

Les sentiments que ce genre de situation suscite peuvent avoir des effets importants sur votre motivation à continuer de travailler à la réalisation de votre but de traitement et à votre rétablissement à long terme. Vous aurez peut-être l’impression qu’il est inutile de continuer à changer vos habitudes de jeu puisque la situation peut sembler sans espoir ou que vous penserez peut-être que le jeu est la seule solution pour sortir rapidement de l’impasse.

Les difficultés financières non réglées peuvent également avoir de graves répercussions sur vos relations avec les membres de votre famille et sur leur santé émotionnelle et physique tout autant que sur la vôtre. Cela peut être encore plus grave si votre famille n’est pas au courant de l’ampleur de vos difficultés financières et découvre beaucoup plus tard la gravité du problème.

À défaut de s’attaquer à ces problèmes le plus tôt possible, les personnes qui s’adonnent au jeu peuvent recourir à des moyens illégaux pour rembourser leurs dettes, notamment en empruntant de l’argent à des usuriers, ou se tourner vers le jeu pour régler le problème. Évidemment, toutes ces « solutions » ne feraient qu’empirer vos problèmes financiers et sont à éviter.

Enfin, certaines personnes qui s’adonnent au jeu et qui sont en détresse sont incapables de voir une solution à leur problème. Elles sont assaillies par la honte et la culpabilité, et peuvent s’en vouloir et être l’objet de la colère d’autres personnes qui peuvent avoir été affectées par leurs problèmes de jeu. Ces personnes peuvent en arriver à penser que la seule solution c’est le suicide. Si vous avez ce genre de sentiments, ou si vous avez commencé à songer à vous faire du mal, il est très important que vous parliez à un conseiller ou à un thérapeute professionnel, un membre du clergé, un médecin ou à une personne du Centre de toxicomanie et de santé mentale, au 416 535-8501, dès que possible pour obtenir de l’aide afin de traverser la crise et de trouver des solutions constructives au problème.

Si vous croyez que vous pourriez vous retrouver dans ce genre de situation financière, nous vous recommandons fortement de consulter un conseiller financier professionnel pour discuter de stratégies spécifiques pour faire face à ces dettes. L’annexe A comprend des renseignements sur les services de conseillers financiers, dont leurs coordonnées par région.

Retour - Aide pour ceux qui sont affectés par le jeu problématique